• Origine des Indiens d'Amérique

     

     

    Selon les homme de science, l’'arrivée par vagues successives de petits groupes de chasseurs nomades provenant des steppes de l’Asie, serait à l’origine du peuplement du continent il y a environ 50 000 ans.

     

     

    Ens'appuyant sur les résultats de fouilles archéologiques, on croit qu’'une longue période de glaciation aurait permis la traversée du détroit de Béring. Ce dernier « étant peu profond et la distance entre les 2 continents étant alors de 80 km, cette hypothèse est plausible. De plus, le lit du Détroit s’étant asséché ; il offrait un large passage que les ancêtre des Amérindiens auraient même emprunté a pied sec.

     

    Ces arrivants courageux, déterminés et persévérants se sont laissés guider par les animaux qui leur ont en quelque sort montré la voie et dont ils se nourrissaient.

      

    Au cours des millénaires, ils se sont aventurés toujours plus loin, peuplant ainsi le territoire des Amériques.

     

    Chaque peuple a adopté et perfectionné son mode vie, évoluant selon une étroite dépendance face à l’environnement.

      

    Ces peuples ont pris racine à l’intérieur des terres en bordure des mers, sur les hauts plateaux, dans les vallées ou les plaines.

     

     

     

     

    CHRONOLOGIE

     

     

     

    50 000 - 25 000 ans av JC

     

    Arrivée des Autochtones en provenance de l'Asie, alors reliée à l'Amérique par un pont de glace.

     

     

     

    8 000 ans av. J.C.
    Implantation des premiers Autochtones sur les basses terres du Saint-Laurent.

     

     

     

    5 500 av. J.C.
    Arrivée des Inuits dans le Grand-Nord.

     

     

     

    4 000 ans av. J.C.
    Occupation du nord québécois et du Labrador par les Inuit.

     

     

     

    1440
    Début de la formation de la Confédération des nations huronnes-wendat, au pays de Wendake, sur les rives de la baie géorgienne.

     

     

     

    1492
    Christophe Colomb aborde la côte de l'Amérique, alors qu'il cherche un passage pour se rendre aux Indes. Il donne le nom d'Indiens aux Autochtones qu'il rencontre.

     

     

     

    1500
    Les Autochtones qui vivent le long des côtes du Nord-Est de l'Amérique ont des contacts avec des Basques, des Bretons, des Normands, des Espagnols, des Portugais, des Anglais ou des Irlandais qui viennent pêcher la morue et chasser le loup-marin.

     


    Les Inuit entrent en contact avec les premiers explorateurs qui cherchent la route de l'Asie par le Nord.

     

     

     

    1502
    Le navigateur Cortéréal navigue dans le golfe Saint-Laurent et capture des Autochtones qu'il ramène en Europe.

     

     

     

    1509
    Le français Thomas Aubert navigue dans le golfe Saint-Laurent et s'empare d'Autochtones qu'il ramène en Europe.

     

     

     

    1534
    Le navigateur malouin Jacques Cartier fait son premier voyage en Amérique. Il est accueilli par des Micmacs dans les Maritimes et des Iroquois à Gaspé où il "prend possession" du pays au nom du roi de France. Il ramène les deux fils du chef Donacona avec lui en France

     

     

     

    1535
    Deuxième voyage de Jacques Cartier qui remonte le fleuve, rencontre les Innu-Montagnais de Tadoussac, s’aventure jusqu'à Hochelaga et passe l'hiver chez les Iroquois de Stadaconé.

     

     

     

    1542
    Troisième et dernier voyage de Jacques Cartier.

     

     

     

    1542
    Roberval fait une tentative de colonisation le long du Saint-Laurent.

     

     

     

    1570
    Fondation de la Ligue des cinq nations iroquoises.

     

     

     

    1600
    Le français Chauvin fonde un établissement à Tadoussac, à l'embouchure de la rivière Saguenay, un lieu très fréquenté par les communautés autochtones depuis fort longtemps.

     

     

     

    1603
    Champlain remonte le Saint-Laurent et, à Tadoussac, rencontre les Innu-Montagnais, les Algonquins et les Malécites avec qui il signe le premier traité d'alliance militaire et commerciale entre Autochtones et Européens..

     

     

     

    1609
    Champlain s'allie avec les Hurons-Wendat et fait une offensive contre les Iroquois.

     

     

     

    1614

     

    Création de la Nieuw Netherland Compagnie en Nouvelle-Hollande

     

     

     

    1615
    Arrivée au Québec les missionnaires Récollets venus pour "convertir" les Amérindiens.

     


    Champlain passe l’hiver avec les Hurons-Wendat, au pays de Wendake, et les missionnaires s'y installent.

     

     

     

    1624
    Champlain conclut une alliance de paix générale et de commerce avec les Iroquois, les Hurons-Wendat et les autres nations alliées.

     

     

     

    1625
    Jésuites font leur arrivée en Nouvelle-France.

     

     

     

    1626
    Achat de l'île de Manhattan aux Manhattes par la compagnie hollandaise West Indies pour le prix de 60 florins, soit la valeur de dix peaux de castor. Cet acte constitue la première reconnaissance des droits territoriaux des Autochtones en Amérique du Nord.

     

     

     

    1627
    Création par Richelieu de la compagnie des Cent Associés à qui le roi de France concède, à des fins commerciales, tout le territoire de la Nouvelle-France et de l'Acadie. La compagnie opère jusqu'en 1645.

     

     

     

    1635
    Les Jésuites ouvrent une mission à Sillery près de Québec et installent la première réserve (réduction) indienne au Canada, selon un modèle emprunté aux Jésuites du Paraguay où ils tentent de "réduire" les Indiens (Le Jeune). En 1645, quelque 167 Autochtones y habitent, mais. en 1649, en raison de la famine, elle est désertée.

     

     

     

    1640
    La moitié de la population huronne-wendat du pays de Wendake a déjà succombé aux épidémies de variole.

     

     

     

    1645
    Signature d'un traité de paix, à Trois-Rivières, entre les Français, les Iroquois, les Hurons-Wendat, les Atikamekw et les Innu-Montagnais.

     

     

     

    1647

     

    Début de la première guerre iroquoise qui s'étendra jusqu'en 1653.

     

     

     

    1649
    Les Iroquois détruisent le pays de Wendake et anéantissent presque complètement le peuple huron-wendat. D’autres nations iroquoiennes , tels les Pétuns, en 1650, les Neutres, en 1650-1651 et les Ériés, en 1656, seront tour à tour décimés.

     

     

     

    1650
    Un groupe de 300 Hurons-Wendat, survivants des guerres iroquoises, s'installe dans la région de Québec.

     

     

     

    1651-1655 
    Les Iroquois font la guerre sur le territoire des Atikamekw.

     

     

     

    Les Iroquois font la guerre aux tribus innu-montagnaises.

     

     

     

    1660
    Les Iroquois sont les maîtres incontestés de tout le Nord-Est de l'Amérique.



     

    Les Hurons-Wendat s'installent dans la réserve (réduction) de l'Ancienne-Lorette.

     

     

     

     

     

    1666-1667 

     

    Une trêve survient dans la guerre entre les Français et les Iroquois.

     

     

     

    1670
    La petite vérole fait des milliers de morts chez les Indiens du Canada.

     

     

     

    1675-1684
    Troisième guerre iroquoise.

     

     

     

    1677
    Signature des traités de "la chaîne d'argent" à Albany, sur la rivière Hudson, entre les Hollandais et les Iroquois de la Ligue des cinq nations. Cette chaîne explique la paix américaine de 1677 à 1755.

     

     

     

    1680
    Des terres sont concédées aux Jésuites par le Roi pour le bénéfice des Iroquois dans la seigneurie du Sault-St-Louis. (Kanahwake).

     

     

     

    1684
    Signature d'un traité de paix entre les Français et les Iroquois.

     

     

     

    1689
    Les Iroquois attaquent le village de Lachine.

     

     

     

    1701
    La fin des guerres iroquoises avec la signature du Traité de paix de Montréal entre les Iroquois, les Hurons-Wendat, les Innu-Montagnais, les Ottawas, les Abénaquis et les Français.

     

     

     

    1705
    Les Jésuites fondent la mission abénaquise de Wôlinak.

     

     

     

    1713 
    Les Français, par le traité d'Utrecht, accorde la Nouvelle-Écosse, l'île de Terre-Neuve et la Baie d'Hudson aux Britanniques.

     

     

     

    1718
    Les Iroquois s'installent à Oka sur des terres réservées aux Indiens et administrées par les Sulpiciens.

     

     

     

    1722 
    Les Britanniques signent un traité avec les Six Nations iroquoises qui délimite le territoire iroquois.

     

     

     

    1725
    Les Britanniques concluent des traités de paix et d'amitié avec les différentes tribus, dont les Micmacs, vivant le long de la côte atlantique.

     

     

     

    1726
    Les Britanniques signent des traités de paix et d'amitié avec les Micmacs des Maritimes et les Abénaquis de la Nouvelle-Angleterre.

     

     

    1728
    Les Britanniques signent des traités de paix et d'amitié avec différentes tribus vivant en Nouvelle-Écosse. Dans le but de les neutraliser ou d'obtenir leur aide en cas de conflits entre les colonies de France et d'Angleterre.

     

     

     

    1748
    Signature du traité d'Aix -la- Chapelle

     

     

     

    1752
    Les Britanniques confirment les droits de chasse et de pêches des Micmacs de la côte est et entérinent le traité de 1725.

     

     

     

    1754
    Les Iroquois, lors de la conférence d'Albany, obtiennent des Britanniques une garantie de protection de leurs terres.

     

     

     

    1755
    L'Angleterre crée le Département des Affaires indiennes britanniques qui relève de l'administration militaire.

     

     

     

    1759
    Les Britanniques s'emparent de la Nouvelle-France

     

     

     

    1760 
    Les nations autochtones des Maritimes, dont les Micmacs, renouvellent les dispositions des traités de

     

     

     

    1725 et 1749
    Sir William Johnson, au nom du gouvernement britannique, signe, au début d'août, le traité de Swegatchy, en vertu duquel les alliés amérindiens des Français se retirent de la guerre de la conquête et garantissent leur neutralité en contrepartie du respect des anciennes ententes faites avec les Français, de la liberté de circulation, de la pratique des activités religieuses et traditionnelles.

     

     

     

    1760
    L'acte de capitulation de Montréal est signé le 8 septembre 1760 en présence du général Jeffrey Amherst. Cet acte protège les terres indiennes et assure le maintien de leurs propriétés, le droit de religion, la liberté de déplacement.

     

     

     

    1763
    Le chef de la tribu des Outaouais, Pontiac, dirige le soulèvement de la Confédération des Trois-Feux contre les Anglais.

     

     

     

    1763
    Une série de 24 traités est signée entre le gouvernement et divers groupes autochtones dans le but d'affranchir des terres du titre de propriété indienne dont l'existence était sous-entendue dans la Proclamation royale.

     

     

     

    1766
    Signature du traité d'Oswego qui met fin au soulèvement avorté de la Confédération des Trois-Feux dirigée par Pontiac.

     

     

     

     

     

     

     

     

    « HOROSCOPE INDIENOGLALA - photos de la Tribu Oglala »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :